Animaux

Animaux

Parce qu’il m’arrive également de voir des gros animaux

Lors de mes différentes sorties il m’arrive souvent de croiser des animaux à plume ou à poil. Les bouquetins et marmottes de cette série ont été vus lors de randonnées dans les Hautes-Alpes. Les guêpiers proviennent d’une colonie qui s’installe tout les étés sur mon ancien spot de macrophotographie du côté de Lyon. Les cerfs ont été pris en photo dans l’espace animalier de Rambouillet, que je fréquentais régulièrement après l’achat de mon premier matériel photographique, pour essayer de comprendre la technique. J’ai également pris en photos les bisons d’Europe, chevaux de Prjevalski et les loups lors de sortie de Noël en parc animalier dans les Alpes-Maritimes avec mon Comité d’Entreprise.
Bref, à chaque sortie et pour ne rater aucune occasion, le boitier et le 300mm ne sont pas loin…

C'était lors d'une sortie dans l'espace animalier de Rambouillet avec mon père. Je voulais y tester mon tout premier matériel photo : un canon EOS 500D en kit avec un zoom Canon 55-250mm. Nous n'avions rien vu de la journée, nous étions sur le point de partir lorsqu'un cerf est venu se placer dans une petite clairière bien comme il faut, avec la petite brume d'automne qui va bien. Juste le temps de lever l'appareil photo, de déclencher et ce monsieur est reparti. Depuis cette image, mon Papa c'est remis à la photo.

Ce loup observe le couple dominant en train de se nourrir. Il se tient à distance des morceaux de viandes, déposés par les soigneurs du parc, en attendant son tour.

C’est lors de ma première randonnée en montagne que j’ai croisé mon premier bouquetin. Après une ascension un peu hasardeuse au milieu des névés et des éboulis d’ardoises pour arriver à des empreintes fossilisées de dinosaures, je suis retournés sur mes pas, me dirigeant vers le barrage où j'étais garé. Je suis alors tombé sur deux femelles bouquetins qui se sont tranquillement éloignées.

Je souhaitais au départ attirer les oiseaux en déposant en hiver des graines de tournesol dans la forêt à proximité de chez mes parents. Les oiseaux ne sont jamais venus ; cependant un jour, j’ai retrouvé des traces d’incisives sur un reste de noisette. Je suis alors revenu tout les jours déposer des noix et des noisettes pendant deux semaines. Puis j’ai posé un affût d’où j’ai pu tirer le portrait de ce petit lutin des bois. J’ai observé les allers et retours de cet écureuil de 7h à 14h en plein mois de janvier. A force, celui-ci ne savais plus où cacher sa récolte. Après cette séance de prise de vue j’ai continué à lui apporter des graines mais en espaçant de plus en plus mes visites pour le déshabituer progressivement à ce spot de nourriture.

Une image du glacier du Tour prise depuis la réserve des aiguilles rouges : une femelle bouquetin s’est invitée lors de la prise de vue. Ces animaux étant habitués à la présence des randonneurs, ma présence ne l’inquiétait pas du tout.

Le lac d’Anterne est le point d’arrivée d’une superbe randonnée d’un peu plus de mille mètres de dénivelé depuis le Lignon. Une fois au col d’Anterne, le paysage magnifique formé par le lac et la présence des nombreuses marmottes font oublier la difficulté de la montée.

Le pelage des bouquetins se confond très bien avec la couleur des pierres, si bien que nous avons failli marcher sur cette femelle qui était étalée en plein milieu du chemin de randonnée. Nous avons été aussi surpris qu’elle lorsqu’elle s’est levée d’un coup en poussant un cri d’alerte, se rendant compte que nous nous rapprochions de plus en plus. Une fois chacun remis de ses émotions, cette femelle est retournée à sa tranquillité en s’éloignant un peu du chemin.

Lorsque j’étais sur Lyon j’ai eu la chance de pouvoir observer une colonie de guêpiers proches de mes spots de macrophotographie. Ils avaient creusé leurs nids sur le rebord d’un enclos à chevaux. Le nombre d’insectes que les adultes ramènent aux nids pour nourrir les jeunes est très impressionnant.

J’ai eu l’occasion de photographier des loups lors d’une sortie avec mon comité d’entreprise à l’occasion de Noël. J’ai eu la chance de mon côté puisque la veille de notre arrivée, il a neigé abondamment sur le parc alpha.

J’ai tiré le portrait de cette grenouille verte à mes débuts photographiques sur les bords de Loire dans un trou d’eau formé sur l’un des nombreux bancs de sable de ce fleuve.

Ce cerf du parc animalier de Rambouillet semblait prendre la pose à notre approche.

Lors d’une sortie en bateau à proximité de la colonie de Fous de Bassan de la réserve des sept îles, nous avons pu observer de nombreuses espèces d’oiseaux, notamment ces cormorans huppés dont la silhouette se détache bien des rochers.

Les photos et publications sont protégées par son propriétaire.